Depuis décembre 2014, je propose des archets de ma fabrication.


Joueur de violon pendant 35 ans, passionné de musique irlandaise, j’ai comme beaucoup de musiciens, fréquenté les ateliers de luthiers et d’archetiers. Fasciné et admiratif de leur savoir faire, je n’avais jamais imaginé que je me lancerai un jour dans la fabrication d’instrument.


La rencontre avec Jean Grunberger, archetier   sur Angers en 2010, a été déterminante dans le choix de cette orientation tardive. Sa gentillesse, sa générosité, son talent m’ont permis de faire mes premiers pas. Après plusieurs visites à l’atelier et une première formation sur la mécanique de l’archet et le cambre de la baguette, j’ai réalisé un stage auprès de Nelly Poitevin, archetière à Dinan. Pas si simple de trouver des professionnels qui ouvrent leur porte et accepte de transmettre leur savoir. Tout comme Jean Grunberger, Nelly Poitevin a ce talent et cette générosité. Pendant une grosse semaine, j’ai réalisé un premier archet baroque sous les conseils, le regard et la patiente de Nelly..


Suivi de quelques formations Aladfi à l’entretien de l’archet, l’envie d’aller plus loin et de poursuivre dans la fabrication d’archet s’est imposée. Claudia Carmona, archetière, compagne de Jean Grunberger, m’a accompagné dans la réalisation d’un premier archet moderne.


En 2014, je poursuis ma formation auprès de Michel Jammoneau, archetier à Nantes. Comme Jean Grunberger, il a suivi  la classe d’archèterie de Bernard Ouchard à l’école de Mirecourt. Pendant six mois, il m’a reçu régulièrement à l’atelier. Je crois que c’est avec lui que j’ai appris beaucoup sur la réalité du métier d’archetier, sur l’exigence des gestes de ce travail d’artisan. Je l’en remercie.

Depuis septembre 2015, je partage le temps entre mon atelier où je fabrique mes propres archets et l’atelier de Gilles Duhaut sur Tours. Cette nouvelle collaboration me permet d’avoir une longue et véritable expérience d’atelier et de parfaire ma formation  auprès de Gilles qui a formé nombres d’archetiers depuis 40 ans, dont certains  parmi les plus grands de la profession aujourd’hui,  .


Je suis ravi de pouvoir proposer mes premiers archets, fruits des quatre années de formation. Présent sur de nombreuses rencontres musicales ou tout simplement sur rendez vous, je vous propose l’essaie de ces archets.


Archet d’atelier à partir de 1500 euro


Merci à Nicola Hayes, Jean Michel ASA, Jean Pierre Martin, Anne Corre, Jean Marc Jackson, Rose Letroadec, Gabriel Faure, Sophie Bardou, John Mackel (Belfast), Aline Ricadat, Yannick Le Sausse, Lucia Mc Partlin (Cork), Cliona Donnellan (Tulla), Brid Harper (Irlande).... qui m’ont fait confiance et joue aujourd’hui un des mes archets.


Benoit Le Roux